ALEXIA et CAROLINE : L’aventure humaine de l’ Atelier Bartavelle.

Une rencontre courant 2013 entre Alexia et Caroline est à l’origine de la création de ATELIER BARTAVELLE.

Alexia, lyonnaise d’origine et dont le père est entrepreneur, se définit comme une entrepreneure sociale. Elle a travaillé sur des projets de développement durable dans les secteurs public (ONU), privé (entreprise) et solidaire (ONG). Caroline a fait ses classes à la Chambre Syndicale de la Couture Parisienne et aux Arts Décoratifs, avant de travailler à Paris et à Londres pour plusieurs maisons (Louis Vuitton, Isabel Marant, David Koma et Saloni).

Quand les deux femmes se sont rencontrées, elles ont manifesté l’envie de raconter une nouvelle histoire de la mode et de créer une marque de prêt-à-porter qui leur ressemble et qui célèbre les savoir-faire artisanaux en France et à l’étranger. « L’histoire de nos vestes ne se limite pas à celle de leur conception, mais aussi à celle de leur fabrication  » souligne Alexia.

L’aventure Bartavelle, pionnière d’un nouveau luxe, commence. Avec d’une part l’entrepreneure « social » (Alexia) et la jeune styliste (Caroline). Le projet a été mûri en couveuse, le GEAI, les premiers mois. Et nos deux femmes de se lancer quelques mois plus tard quand elles ont eu assez de feux verts pour franchir le cap. Elles vont s’appuyer maintenant sur un incubateur pour les aider à développer l’ensemble de leurs projets.

Le choix du mot « bartavelle » n’est pas un hasard. Originaire du midi, la bartavelle est une grande perdrix rouge, appelée aussi la perdrix royale. Elle incarne l’univers créatif et les ambitions sociales de la marque engagée ATELIER BARTAVELLE. Les manteaux, vestes et gilets s’inspirent d’un design intemporain, portés par la volonté d’incarner une aventure humaine et des valeurs responsables.

Au fil des collections, Atelier Bartavelle retrace une aventure humaine : chaque pièce est confectionnée avec le plus grand soin dans ses ateliers en France et la marque part à la rencontre des artisans du monde en Inde, Kenya ou au Pérou pour inspirer des collections uniques et nomades.

Alexia et Caroline mettent leur patience à l’épreuve chaque jour. « Mais nous sommes là l’une pour l’autre pour ne jamais baisser les bras. Le plus important est de rester soudées ».

Etre entrepreneure permet de laisser libre court à sa créativité, à ses envies, à son audace. « C’est la satisfaction d’aller au bout de son projet  ». Mais c’est aussi des revenus irréguliers et une prise de risque.

Les projets ne manquent pas. Pour la collection Printemps-Eté 2015, Atelier Bartavelle va s’envoler en Inde pour travailler avec les brodeuses du Gujarat, les former et les accompagner grâce à l’ONG Nest.

Nos deux amies entrepreneures font partie du réseau e-PWN depuis qu’elles sont « Jeune Pousse de l’Entrepreneure Responsable ».

Leur plus grande satisfaction  : « Une toute récente. Lorsqu’on nous a contactées pour être distribuées dans un concept store  ».

Leur message à celles qui envisagent de créer leur entreprise  : «  On déplace des montagnes quand on croit en son projet. Alors, n’hésitez plus ! ».

Le site internet Atelier Bartavelle