Audrey, organisatrice d’évènements

Originaire de la région rémoise, Audrey MARLE a commencé sa carrière professionnelle comme attachée commerciale export.

Mais l’envie d’entreprendre a toujours été présente en elle, « depuis l’âge de quinze ans ». Après un an et demi comme salariée, Audrey a décidé de se lancer dans la création d’entreprise. Son choix s’est porté sur le métier d’organisatrice d’évènements, peu développé en France à ce moment là.

Un stage à la Chambre de Métiers plus tard, Audrey a créé sa propre agence appelée EVENEMENTIEL le 31 décembre 1999. Elle propose l’organisation d’évènements privés (wedding planner) et professionnels (soirées clients, inaugurations, séminaires,…) et de la décoration évènementielle.

« J’ai mis 4 ans avant de pouvoir avoir un salaire correct » reconnaît Audrey, qui travaille aujourd’hui pour de grandes entreprises et maisons de champagne. Il lui a fallu beaucoup de patience et de persévérance pour arriver à ce résultat.

Audrey apprécie d’être autonome, indépendante et seule décisionnaire dans son activité. « Mais on a toujours le travail dans la tête. On n’est jamais tout à fait sereine ». Le fait d’être une femme est plutôt un atout dans le domaine de l’évènementiel.

Sa plus grande satisfaction : « Le fait d’avoir fait grandir mon activité depuis 10 ans ».

Audrey fait partie de Femmes Chefs d’Entreprises (FCE) délégation Champagne, qui compte 35 adhérentes. Elle s’occupe bien évidemment de la communication et de l’évènementiel. Au rythme de réunions régulières, FCE permet aux adhérentes d’échanger, de partager des expériences, de s’entraider. FCE a aussi pour but de favoriser l’accès des femmes à des postes clés.

Ce réseau est ouvert à toutes les femmes chefs d’entreprises de la région. Celles qui sont intéressées par le réseau FCE peuvent prendre contact directement avec Audrey MARLE.

Le message que Audrey souhaite faire passer aux futures entrepreneures : « Ne pas hésiter si l’on a envie. Mais il faut avoir un bon projet, avoir une bonne connaissance de l’environnement économique lié à son activité et être prête à faire beaucoup d’heures ».

Pour en savoir plus : www.agence-evenement.fr

Mars 2011