Avec "Jeanne M", Emmanuelle prend soin des "sexygénaires"

Avide de curiosité, passionnée par la vie et les rencontres, souriante en toute circonstance et adepte du parler-vrai … C’est ce qui définit le mieux Emmanuelle TAULET, originaire de La Rochelle.

Ses études orientées commerce et international l’ont conduite de sa ville d’origine à l’Oxford Brookes University, puis à Londres pour un stage de longue durée au sein de LVMH. En mars 2001, Emmanuelle rejoint Fendi et prend alors en charge le développement de la marque émergente au Royaume-Uni, avant de prendre la direction du magasin Fendi, avenue Montaigne à Paris.

En 2004, changement de cap pour Emmanuelle. Changement de lieu « L’appel de La Rochelle a été plus fort que tout  » et de secteur d’activité « J’ai décidé de rejoindre d’autres amours, ceux du conseil, de la stratégie et de la communication en agence  ». L’idée de créer son entreprise fait peu à peu son chemin.

« Au départ, mon idée n’était pas de créer une entreprise à proprement parler, mais de créer un produit qui avait toute sa place sur le marché  » précise Emmanuelle. Restait à monter la structure nécessaire à la production et recruter du personnel.

C’est ainsi que « Jeanne M » a vu le jour à La Rochelle : une marque de soins cosmétiques pour les « sexygénaires ». Un révélateur de beauté mature. Pour les femmes qui ne croient pas aux miracles cosmétiques mais veulent juste être bien dans leur peau. « Le diktat de l’anti-âge est dépassé. Qui peut prétendre vraiment ralentir l’âge. On n’a jamais vu des femmes non ridées grâce à la cosmétique  » souligne Emmanuelle pour qui la beauté passe avant tout par le fait de s’assumer.

L’originalité du concept « Jeanne M » est dans la sublimation de l’âge plutôt que sur l’anti-âge. « On ne parle pas en permanence aux femmes de leurs rides. On leur dit qu’elles sont belles  ».

De plus, « Jeanne M » est une marque éco-concue. Les emballages sont à minima. Les flacons écodurables.

Pour Emmanuelle Taulet, le plus difficile dans le fait d’être chef d’entreprise est l’isolement. Aussi bien dans la prise de décisions que dans les relations humaines.

La réussite dont elle est la plus fière : «  De vivre au jour le jour une aventure exceptionnelle avec ses équipes  ».

Ce qui la fait avancer : « Les témoignages de mes clientes sur la qualité des produits et la confiance que l’on me témoigne  ».

Le site internet Jeanne M