Céline, la créatrice des paravents "enfantastiques"

C’est peu de dire que Céline HAMONNIERE est venue à la création d’entreprise par hasard. Rien ne la destinait à créer son entreprise. Elle n’avait même jamais pensé le faire.

Céline, jeune femme de 38 ans originaire des Pays de la Loire, a travaillé pendant 10 ans au sein de différentes agences de communication événementielle à Paris. Le déclic s’est produit par le plus pur des hasards début 2013. De manière même inattendue : en déjeunant avec une amie qui parlait de son envie de créer des théâtres de marionnettes. Céline a alors eu l’idée de créer des paravents pour enfants alliant le pratique, l’esthétique et le ludique. Et pour achever de la convaincre, en sortant du restaurant, elle tombe sur un livre intitulé « 1 an de créativité ». De toute évidence, c’était UN SIGNE.

Céline traversait à ce moment une période difficile et avait besoin d’être motivée. L’idée des paravents ludiques pour enfants lui a donné le courage d’aller au bout de son envie et de prendre le risque de créer son entreprise.

Il a lui bien sûr fallu surmonter pas mal d’obstacles. « C’est la grande nébuleuse des statuts, des avantages et inconvénients de chacun, des prévisionnels à établir, la partie administrative à gérer  ». Heureusement, notre entrepreneure a été aidée par Coodémarrage, une coopérative d’entrepreneurs de Laval. « Une aide très précieuse  » précise Céline.

Son entreprise MERCI LILI ! a vu le jour courant 2013 en Mayenne. C’est le monde de la création enfantine, celui des paravents « enfantastiques », ludiques, en carton. « Ces paravents peuvent servir de décors aux enfants, pour s’inventer des histoires, jouer seul ou à plusieurs, pour s’isoler ou pour cacher leur bazar ! Et ça, ça plaît beaucoup aux mamans. Moi la première ! » La fabrication est toute artisanale.

Petit à petit, d’autres créations sont venues s’ajouter : des têtes de lit, des blouses d’écoliers. Le tout uniquement produit dans les Pays de la Loire. D’autres nouveautés sont prévues pour bientôt.

Et Céline ne s’arrête pas là. Elle a ouvert une boutique en ligne pour proposer des merveilles confectionnées par des créateurs français. « Je veux démontrer que le Made in France a toute sa place et n’est pas forcément hors de prix. Même si c’est difficile, car j’entends souvent « je veux la qualité du Made in France, au prix du Made in China » ».

Notre entrepreneure apprécie d’être son propre patron. La liberté et la motivation sont vraiment des plus. Mais il faut faire attention de ne pas se laisser déborder par son projet, au détriment de sa famille et son entourage. « Cela me permet aussi de profiter au mieux de mes enfants  ».

Sa plus grande satisfaction  : « Avoir été jusqu’au bout de mon idée et la création de l’e-boutique ». Céline va participer en juillet prochain au Salon Playtime à Paris. Ce qui est déjà pour elle une grande victoire.

Son message à celles qui envisagent de créer leur entreprise  : «  Ne pas hésiter à se faire conseiller par des structures adéquates, comme ce fut le cas pour moi avec Coodémarrage. Ne pas oublier de prendre soin de soi, et pas uniquement de son entreprise. Le bien-être de l’une ne vas pas sans l’autre ».

Le blog des paravents MerciLili

La boutique en ligne MerciLili