Emmanuelle, réflexologue plantaire

Rémoise d’adoption depuis 30 ans, Emmanuelle COSSU a travaillé de nombreuses années dans le secteur bancaire.

Après une rupture professionnelle, elle a décidé de se lancer dans un métier plus proche de ses aspirations et en accord avec ses convictions. Elle a ainsi entamé une formation de 4 ans (2 fois 2 ans) en Réflexologie à l’Ecole de métaréflexologie à Lille.

Son diplôme en poche, Emmanuelle ne souhaitait pas travailler en tant que salariée dans un Centre de Bien-Etre ou de Remise en forme, mais plutôt s’orienter vers une approche personnelle plus qualitative que quantitative.

Elle s’est donc lancée dans l’aventure de la création d’entreprise, aidée en cela par son entourage familial et amical. Et bien sûr par des organismes spécialisés tels que la Boutique de Gestion et l’appui de Créer au féminin.

Emmanuelle a ouvert son cabinet de Réflexologie Plantaire  : une technique manuelle de stimulation ou rééquilibrage des zones réflexes au pied dans le but de localiser et dissiper les tensions pour rétablir l’équilibre du corps. La réflexologie a des vertus apaisantes et est un excellent soin de support.

« Au début, il a fallu être tout à la fois : commerciale, comptable, acheteuse, publiciste… et effectuer toutes les activités annexes indispensables à la réussite de l’entreprise » reconnaît Emmanuelle.

Les avantages d’être à son compte sont nombreux, « Faire le métier que l’on a choisi, définir soi-même son emploi du temps, être indépendant quant à l’orientation que l’on veut donner à son activité  ».

Emmanuelle reconnaît toutefois qu’il ne faut pas sous-estimer au départ une certaine précarité financière.

Le fait d’être une femme ne l’a pas particulièrement desservi. Juste un handicap face à des milieux traditionnellement très masculins, types clubs sportifs ou milieu médical. « Le fait d’être une femme oblige à plus de compétence  » souligne-t-elle.

Sa plus grande satisfaction  : le bouche à oreille, la satisfaction des clients.

Son message à celles qui envisagent de créer leur entreprise  : « Il faut faire preuve de ténacité, de persévérance, d’opiniâtreté. Déployer beaucoup d’énergie, être passionnée et surtout être optimiste. Le doute est contagieux. Si vous doutez, les autres douteront aussi … de vous  ».

Son site internet