Julie Simon, écrivain public

Après avoir entrepris des études supérieures à Reims, Julie SIMON, originaire d’Epernay, est partie à Paris pour poursuivre son cursus en Gestion des Ressources Humaines et Communication. Puis elle a intégré l’Ecole Supérieure de Publicité (ESP).

Forte d’une expérience dans plusieurs agences sur Paris (événementiel médical, planning stratégique, agence de presse), Julie est revenue travailler à Reims et est entrée à la Caisse d’Epargne en 2003 pour y occuper les fonctions d’assistance puis de chargée de communication/responsable des partenariats.

Neuf années plus tard, l’envie d’entreprendre et d’avoir un métier plus en adéquation avec ses valeurs et compétences se faisait de plus en plus pressante. Le moment de relever un nouveau challenge professionnel était arrivé.

Pourtant, Julie n’a pas toujours eu envie de devenir entrepreneur. « En fait, le déclic a eu lieu lors de la conférence de lancement de Créer au féminin en mars 2010. Après avoir entendu les intervenantes témoigner de leur expérience, j’ai eu très envie à mon tour de relever le challenge de l’entrepreneuriat ».

Son quotidien professionnel devenait routinier et monotone. « Je cherchais une ouverture vers un autre emploi. La découverte de l’entrepreneuriat au féminin a été une vraie motivation  ».

Julie a commencé par faire un bilan de compétences, participer aux rencontres Créer au féminin et à construire peu à peu un projet qui lui corresponde vraiment et qui lui permette d’être autonome.

Elle a dû affronter l’inconnu, se documenter et se faire aider, notamment par la CCI, par la Maison de l’Emploi et de la Formation de Laon dont elle dépend (Julie habite désormais dans l’Aisne). Ces organismes l’ont aidée à élaborer un business plan et à y voir clair dans le prévisionnel chiffré.

Son entreprise : SCRIB’BOX, créée en septembre 2012 - prestataire d’écriture pour particuliers et professionnels, accompagnement dans la recherche d’emploi pour les personnes en difficulté, fourniture de contenu rédactionnel pour les professionnels (print ou web), ateliers d’écriture et de lecture pour enfants.

Julie apprécie les avantages d’être à son propre compte : autonomie, liberté, satisfaction de travailler pour soi. Elle n’en oublie pas pour autant les inconvénients comme l’isolement. Elle assiste donc aux réunions Créer au féminin et fréquente le réseau « Mes bonnes copines  » afin d’échanger et de créer des liens.

Sa plus grande satisfaction  : « Avoir sauté le pas. D’avoir concrétisé ce que je pensais être une utopie et occuper un emploi qui concilie mes compétences, mes passions et mes valeurs humaines  ».

Son message à celles qui envisagent de créer leur entreprise  : « Bien cadrer votre projet, ne pas hésiter à rencontrer des professionnels pour avoir une vision réelle de l’entrepreneuriat et du métier envisagé, de profiter du soutien des différentes réseaux. Et y aller ! ».

Son site internet : www.scribbox.fr