Kathleen GUERISSE ou le Général Guérisse

Elle se définit volontiers comme rêveuse, aventurière, nostalgique, coincée dans une machine à remonter le temps. Elle demeure dans une époque qu’elle invente, entre la Belle Epoque et les Années Folles. Sans pour autant renier la modernité.

Kathleen GUERISSE est une jeune créatrice belge passionnée de stylisme depuis toujours, installée à Bastogne dans les Ardennes belges où elle a installé son petit atelier dans son propre appartement.

Consciente de la difficulté de vivre pleinement de sa petite entreprise, tout au moins au début, Kathleen occupe, en parallèle et à temps plein, un poste de secrétaire. « Pour la sécurité financière  » précise-t-elle.

Devenir créatrice, lancer sa propre marque, a toujours été pour elle un rêve. Il y a deux ans, elle a osé franchir le pas et devenir créatrice. D’autant qu’elle commençait à avoir de plus en plus de demandes pour créer des tenues sur-mesure. « Ma motivation principale était de pouvoir pratiquer chaque jour ma passion car j’en ai soif ! Et pour cela, je devais d’être mon propre chef. Je ne veux pas brider mon esprit créatif  ».

Le côté financier a été le cap le plus difficile à franchir pour notre jeune entrepreneure. D’autant que l’on ne peut espérer en vivre du jour au lendemain. « Je travaille essentiellement le soir et le week-end, en plus de mon travail de secrétaire. C’est un rythme difficile à soutenir  » confesse Kathleen.

Son entreprise : Général Guérisse. Des créations 100 % Made in Belgium, pour celles qui désirent l’unique, à celles qui se sentent différentes. Les Exquises Créations du Général Guérisse (robes de mariée, de soirée…) sont le témoin d’une personnalité complexe, oscillant entre la beauté du rétro des objets d’antan et l’esthétisme du burlesque, agrémenté d’une touche d’humour. A ceci s’ajoutent de la lingerie, des bijoux rétros et des accessoires.

« Du croquis au produit fini, je crée tout de A à Z » précise Kathleen. Et c’est d’autant plus remarquable que la couture ne fait pas partie de sa formation. « J’ai appris la couture en autodidacte ».

Kathleen aime être son propre chef, se sentir libre « créativement et stratégiquement ». Elle sera toutefois plus flexible quand elle pourra diminuer son temps de travail comme secrétaire. Elle reconnaît qu’elle doit supporter tous les risques financiers.

Etre une femme est plutôt un avantage dans son domaine d’activité. « Pour les robes de mariée, c’est vraiment un plus. Surtout pour les essayages, discuter des préparatifs… »..

Sa plus grande satisfaction  : Avoir été nominée au Godefroids (qui récompense l’excellence dans la province du Luxembourg) et de se voir à la télévision.

Son message à toutes celles qui envisagent de créer leur entreprise  : « Si la motivation principale de la création est la passion, alors foncez sans hésiter ! Voyez petit pour limiter les risques au début, puis battez-vous. C’est une superbe aventure ! ».

La page Facebook Général Guérisse