L’amrita d’Odile et Doriane

Une reprise d’entreprise 100 % féminine. Odile Chaty et Doriane Hueber ont récemment repris l’ex-bar rémois « Lentrepotes ». Devenu « l’amrita », ce lieu est propice aux moments festifs et conviviaux.

A l’origine de cette belle aventure entrepreneuriale au féminin, une amitié d’enfance. Les deux Rémoises, Odile et Doriane, se sont rencontrées à l’Ecole Primaire. Puis chacune ensuite a poursuivi son chemin.

Odile Chaty a travaillé une dizaine d’année comme maquilleuse artistique et échassière. Avant de se tourner vers la Petite Enfance, puis vers le secteur bar-restauration. Doriane Hueber est graphiste PAO dans une imprimerie.

Le hasard professionnel a conduit Odile à travailler dans le bar rémois « Lentrepotes », créé au départ par deux femmes, puis repris, également par une femme, quelques années plus tard. Un lieu convivial et festif. «  Ma patronne de l’époque souhaitait revenir à son ancien métier et cherchait à vendre le bar. Pour ma part, j’avais envie que ce bar devienne le mien. J’ai saisi l’occasion et me suis lancée dans l’aventure » précise Odile. De son côté, Doriane, qui connaissait déjà « Lentrepotes », a souhaité aider Odile dans son beau projet.

C’est ainsi que nos deux entrepreneures se sont associées pour reprendre le bar au moment de sa mise en vente. Après environ 1 an et demi de démarches diverses et un stage en création d’entreprise, l’amrita a vu le jour le 22 janvier 2016.

« Nous avons rebaptisé l’endroit. L’amrita désigne un breuvage des dieux qui rend immortel » précise Doriane. Changement de nom, mais aussi un vrai relooking. Tout en gardant l’esprit festif et convivial. « Nous avons changé la forme, mais pas le fond ». Et la clientèle a suivi. «  Nous avons retrouvé les anciens clients, des habitués de lentrepotes, et en avons gagné de nouveaux  ».

L’amrita est bien sûr un bar où l’on vient passer un bon moment, boire un verre entre amis… mais pas seulement. Odile et Doriane y organisent des concerts et des soirées à thème. Un bœuf est programmé tous les mercredis, avec des thématiques différentes (musique du monde, jazz, pop rock). Un pique-nique se déroule tous les samedis, pour un moment de partage et de convivialité. Des interventions artistiques (monologues, poésie) ont lieu périodiquement. A ceci s’ajoutent des événements type soirées à thème (disco, classical party, blind test). Une ska party et autres thématiques musicales sont en préparation.

Et ce n’est pas tout… Les murs de l’amrita accueillent régulièrement des expositions de photographies ou de peintures.

Nos deux entrepreneures, dynamiques et motivées, sont très complémentaires. A Odile tout le quotidien du bar. Doriane gère l’administratif et la communication. Elles sont aidées et suivies par la CCI Reims-Epernay. « C’est utile et rassurant. Nous faisons des points réguliers avec notre conseiller qui nous donne des pistes et des conseils  ».

« Nous avons acquis une nouvelle notoriété. C’est encourageant  ». Et les projets ne manquent pas. «  A l’avenir, nous aimerions ouvrir une partie restauration. Une offre simple mais de qualité  ».

Retrouvez l’amrita sur sa page Facebook