Nadège, passionnée de décoration

Originaire de Reims, Nadège JARRE a commencé sa vie active en tant que salariée dans le secteur de la formation professionnelle et le commercial.

Mais elle est depuis toujours passionnée de bricolage et de peinture (sur toiles et sur meubles) et a réalisé de nombreuses pièces en tant qu’autodidacte.

L’envie d’entreprendre est née il y a 3 ans, au moment de l’achat d’un ancien corps de ferme. Nadège souhaitait créer et vendre sur place. Elle a donc entamé une étude de faisabilité (que proposer, comment, pour quel potentiel…)

Peu à peu, l’idée de créer une boutique de décoration à l’étage d’une grange rénovée a mûri. C’est ainsi qu’est née il y a environ un an LA GRANGE DECO : un espace plein de charme « où l’on trouve de tout en matière de décoration ou d’idée cadeau ».

Nadège aime donner vie aux meubles oubliés. Elle décape, traite et patine des meubles et objets en bois et parfois en acier. Elle détourne, transforme et crée des objets de décoration en bois qu’elle vend, en complément de ceux qu’elle déniche chez différents fournisseurs.

A La Grange Déco, les clients sont accueillis chaleureusement, dans un esprit « cosy » plein de charme.

Créer son activité n’a pas été toujours facile. Nadège n’a pas bénéficié d’un accompagnement particulier. Juste les conseils de son comptable pour adopter le statut le plus approprié à son projet (SARL). « Il faut être capable d’aller chercher l’information et d’anticiper les problèmes. Il ne faut surtout pas hésiter à rencontrer des professionnels expérimentés. Ne surtout pas se contenter d’Internet où l’on trouve de tout et n’importe quoi » précise Nadège.

Le plus compliqué a été de transformer un lieu privé en ERP (établissement recevant du public) de 5ème catégorie et de fournir les nombreux documents et pièces justificatives (demande d’autorisation, accessibilité, sécurité….).

Nadège apprécie son autonomie, d’être décisionnaire pour tout et de gérer son temps comme elle le souhaite. Revers de la médaille : « on ne sait pas toujours où l’on va, le salaire est fluctuant et le stress important ». Pour rencontrer d’autres créatrices, Nadège a rejoint « Créer au féminin ». « Cela motive et encourage de rencontrer des personnes qui sont dans des projets similaires ».

Sa plus grande satisfaction : « Voir les gens revenir et devenir des clients fidèles. Cela prouve que ce que je fais plait ».

La Grange Déco – 8 avenue de Reims – Witry les Reims. www.lagrangedeco.fr

Mai 2011