Nelly est "comme dans une bulle"

Nelly AUPIAIS, originaire de la région parisienne, a débuté sa vie professionnelle en tant qu’assistante de direction.

Suite à un licenciement, elle a pris la décision de tout reprendre à zéro et de se consacrer pleinement à sa passion : prodiguer des soins et conseils pour mieux vivre au quotidien. Soit le bien-être, l’harmonisation du corps et de l’esprit.

Créer sa propre entreprise a été une évidence. Nelly Aupiais ne voulait plus être salariée. Pas question non plus d’ouvrir un salon afin de ne pas tomber dans le rythme du travail à la chaîne. « Je ne voulais pas que mes clients dépendent d’horaires de salon ».

Ainsi est né fin 2008 « COMME DANS UNE BULLE » : prestations de soins et bien-être à domicile en ayurvédique, thaïlandais, réflexologie, stimulothérapie et Reïki. . « La prestation à domicile permet à mes clients de rester chez eux après le soin ». A ceci s’ajoute la fonction de coach en nutrition.

Nelly Aupiais travaille également avec des partenaires. Elle se déplace en chambre d’hôtes, en hôtels, dans un salon de coiffure, chez une esthéticienne et même chez une sophrologue formatrice en estime de soi et gestion du stress.

« La cliente peut ainsi, par exemple chez l’esthéticienne avec qui je travaille, faire une épilation suivie d’un soin Ayurvédique. Un seul rendez-vous, donc gain de temps ».

Créer son entreprise (trouver les bonnes informations, les aides, les conseils), n’a pas toujours été facile. « En tant que femme, on ne nous prend pas toujours au sérieux. Il faut faire ses preuves ».

Mais le résultat est là : moins de pression et de stress. Même si en tant qu’entrepreneur, il faut travailler plus, bien gérer son budget et supporter le trop de taxes.

Et puis surtout, il y a la satisfaction des clients, les résultats obtenus dans leur quête du mieux-être.

Le conseil de Nelly Aupiais pour celles qui veulent se lancer dans la création d’entreprise : « S’il s’agit de votre passion, allez-y. Soyez patiente. Ne vous dispersez pas en gardant le cap ».

Pour en savoir plus : http://www.commedansunebulle.com/

Janvier 2011