Sonia LIGORRED, éditrice

Défendre une certaine forme de littérature, celle qui sort de l’ordinaire et prône la non-censure, loin des diktats commerciaux, voilà l’ambition de Sonia LIGORRED, éditrice.

Lyonnaise, Sonia Ligorred possède un Diplôme Universitaire de Traduction et d’Interprétariat Bilingue et une licence en Langues et Civilisations Etrangères. Ses études achevées, elle entame sa carrière professionnelle comme salariée au sein d’un groupe de presse, puis comme traductrice pour un grand laboratoire pharmaceutique. « Mais je n’ai jamais eu l’impression de pouvoir m’épanouir pleinement  » souligne-t-elle.

Peu à peu, Sonia ressent le besoin de « créer », de devenir indépendante. Il y a quatre ans, elle se lance en free-lance dans le secteur de la traduction, avant de créer sa propre maison d’édition.

Pourquoi l’édition ? Une façon pour notre entrepreneure d’exprimer sa passion pour la littérature. Surtout pour la littérature qui sort des sentiers battus, qui ose déranger l’ordre moral ou heurter une certaine sensibilité. « J’ai constaté qu’aujourd’hui, on publie essentiellement des livres pour le grand public, synonyme le plus souvent de ventes importantes ».

C’est ainsi que Sonia Ligorred créé Les éditions « Les Occultés » : une maison d’édition à compte d’éditeur, destinée à faire connaître de jeunes auteurs qui ont de l’ambition et l’envie de transmettre non seulement des mots, mais aussi des émotions, des idées, de la vie. Les livres proposés sont vivants, décalés, sombres. Les écritures osent, bousculent, abordent des sujets contemporains.

Parallèlement à son activité d’éditrice, Sonia est également auteur. Elle travaille actuellement en collaboration avec un autre auteur sur l’écriture d’un roman épistolaire.

Créer sa propre entreprise demande d’être rigoureuse et d’être consciente que certains mois peuvent être difficile. « Pour les femmes, ce n’est pas toujours évident d’arriver à concilier une vie de famille et un épanouissement personnel et professionnel. Des améliorations au niveau des aides familiales sont encore à trouver » précise Sonia.

Sa plus grande satisfaction  : La parution du recueil de nouvelles de son premier auteur, Mike Kasprzak. Un véritable défi qui a pu être réalisé grâce au soutien des lecteurs via un appel à contribution sur les réseaux sociaux.

Son message à toutes celles qui envisagent de créer leur entreprise  : « Vivre de sa passion prend du temps, de l’énergie et de l’investissement. Toute création entraîne un véritable partage, un échange de qualité et une richesse d’esprit qui vous mèneront vers de grandes satisfactions ».

Le site internet des Editions "Les Occultés"