Sophie ou la passion de l’évènementiel

Jeune femme de 24 ans, originaire de Trélou sur Marne, Sophie GONCALVES est diplômée en marketing et communication évènementielle.

Après quelques années passées à Paris pour ses études, Sophie a souhaité revenir dans sa région d’origine pour s’y installer et développer de nouveaux concepts. «  J’ai toujours voulu être mon propre patron. Mes études ont renforcé ma passion pour l’organisation d’évènements ».

Avant de se lancer totalement dans l’aventure de l’entrepreneuriat, Sophie a commencé par se constituer un carnet d’adresses solide. Elle postule donc au poste d’organisatrice des Pastas Party à Reims. Ce travail lui a permis de se faire connaître, d’élargir son réseau et d’acquérir confiance en elle.

En 2010, sous le statut d’auto-entrepreneur, Sophie crée SO EVENTS, une agence de communication évènementielle, au service des professionnels et des particuliers désireux d’organiser des évènements mémorables et personnalisés. Elle propose l’organisation de team building, séminaires, réceptions, mariages, lunes de miel, baby-shower…

« Les débuts sont difficiles. Le plus dur dans ce secteur est de se faire un nom. D’où l’importance du bouche à oreille » confie Sophie. Il ne faut pas négliger non plus les difficultés financières liées à tout début d’activité. « Pas de salaire versé car priorité à l’entreprise. Et il ne faut pas compter ses heures ».

Mais Sophie apprécie de pouvoir s’organiser à sa guise. C’est un des avantages à être son propre patron.

Etre une femme peut présenter un avantage quand on exerce dans cette branche d’activité. « Pour l’organisation d’un mariage, par exemple, la sensibilité d’une femme sera toujours bénéfique pour créer une vraie relation avec les futurs mariés et mieux comprendre leurs attentes » précise Sophie qui estime qu’en général, les femmes sont mieux organisées que les hommes et réfléchissent davantage avant d’agir.

Le conseil de Sophie à toutes celles qui envisagent de se lancer dans la création de leur entreprise : « Ne pas hésiter à se lancer et savoir surmonter ses craintes. Mais il faut auparavant tâter le terrain, voir la faisabilité du projet, étudier la demande. Et demander avis et conseils de ses proches. Si vous êtes sûre de vous lancer, c’est maintenant ou jamais ! ».

Pour en savoir plus : www.soevents.fr

Avril 2011