Découvrez Hélène, créatrice de "A Corps d’Âme"

Depuis mai 2019, la marnaise Hélène Moineau a créé « A Corps d’Âme », un institut de beauté de proximité basé à Courtisols, près de Châlons-en-Champagne. Tout un univers de bien-être et de relaxation.

Titulaire d’un BTS Esthétique-Cosmétique, la marnaise Hélène MOINEAU a commencé sa carrière professionnelle comme conseillère esthéticienne dans une parfumerie à Fagnières avant d’évoluer vers un poste de responsable de magasin chez un grossiste en coiffure-esthétique à Saint-Brice-Courcelles.

« J’ai toujours eu envie de me mettre à mon compte. Mais auparavant, je voulais acquérir une expérience à la fois en esthétique et en management  » précise Hélène.

Après une dizaine d’années en tant que salariée, notre entrepreneure se lance dans la création d’entreprise en mai 2019, avec l’ouverture, à Courtisols, de son propre institut de beauté « A Corps d’Âme », une appellation qui fait référence à la beauté extérieure et intérieure. « Un projet que je mûris depuis environ 4 ans. Je tenais aussi à m’implanter dans une petite ville où il n’y avait pas de salon d’esthétique. Je suis idéalement située, à proximité de commerces et de services ».

A Corps d’Âme propose les prestations classiques d’un institut de beauté traditionnel, pour se sentir bien dans sa tête et dans son corps : soins visage, soins corps, manucure, épilation, maquillage… «  Je travaille essentiellement avec deux marques : Payot pour les soins et Art Déco pour le maquillage » précise Hélène.

La clientèle est essentiellement de proximité (Courtisols et alentours). « Je reçois uniquement dans mon institut et ne me déplace que pour les personnes à mobilité réduite  ».

En tant que jeune entrepreneure, Hélène a eu une belle occasion de se faire connaître auprès du grand public, lors de la Foire de Châlons 2019. « J’ai animé le stand de la CCI de la Marne en Champagne pendant une journée et proposé une application de maquillage ainsi qu’une remise sur les produits à la vente. Une formidable opportunité et une fierté ».

Notre entrepreneure ne regrette pas de s’être mise à son compte. « J’aime le contact, l’écoute, le lien avec clientèle et surtout j’exerce mon métier comme je veux ». Elle espère développer son entreprise et pouvoir embaucher.

Pour en savoir plus